Navigation

Korrespondenz: Alfred Escher – François Auguste Sautter de Beauregard

AES B7715 | SBB Historic VGB_GB_SBBGB03_001

François Auguste Sautter de Beauregard an Alfred Escher, Genf, Montag, 4. März 1872

Schlagwörter: Eisenbahnen Finanzierung, Gotthardbahn-Gesellschaft (GB), Gotthardtunnel, Tunnelbau

Briefe

Monsieur Alfred Escher,
Membre du Conseil National

Berne1

BANQUE de PARIS
ET DES
PAYS-PAYS
Succursale de Genève

Genève, le 4 Mars 1872 2

Monsieur,

Le groupe financier qui appuie MM. Favre & Colladon, pour le cas où Mr Favre serait chargé de l'exécution du tunnel du St Gothard, étudie en ce moment le capital nécessité par cette entreprise. Il a déjà pu apprécier, en partie, les sommes qui devront être immobilisées en machines & celles qui devront être consacrées au fonds de roulement; mais pour terminer cette étude,| nous aurions besoin de quelques renseignemens que je prends la liberté de vous demander.

Nous voudrions savoir:

1o quelle sera l'importance du cautionnemens exigé par la Compagnie & sous quelle forme ce cautionnement devra s`effectuer. Sera-ce und dépôt effectif en numéraire portant intérêt & à quel taux, on sera-ce une caution donnée par des maisons & établissements de premier rang?

2o comment s'effectueront les paiements à l'entrepreneur, par mois, par quinzaine ou par semaine. Nous présumons qu`ils auront lieu, suivant l'usage, après vérification du travail effectué à chaque période & sous retenue d`un dixième comme garantie.

Vous m'obligeriez, Monsieur, s'il| vous était possible de me fixer promptement sur ces divers points.

Agréez, Monsieur, l'assurance de ma considération la plus distinguée.

Cte Sautter de Beauregard.

Kommentareinträge

Nachträglicher Stempel oben in der Mitte auf Seite 1 mit von dritter Hand eingetragener Nummer: «Gotthardbahn | 4 MAR. 1872. | No 806.» – Nachträgliche Inhaltsangabe oben links auf Seite 1 von dritter Hand: «Cautionen der Bauunternehmer u. Zahlungen an dieselben. | Präsidium» – Nachträgliche Notiz unten links von dritter Hand: «Prot. 7. III. 72. No 212.»

1Adresse unten links auf Seite 1.

2Nachträgliche Notiz von Eschers Hand mit Bleistift: «Eing. 24b» .