Navigation

Korrespondenz: Alfred Escher – Jean-Daniel Colladon

AES B7710 | SBB Historic VGB_GB_SBBGB03_001

Jean-Daniel Colladon an Alfred Escher, Genf, Samstag, 2. März 1872

Schlagwörter: Bewerbungen/Empfehlungen/Referenzen, Eisenbahnen Gutachten und Expertisen, Gotthardbahnprojekt, Gotthardtunnel, Mont-Cenis-Bahn, Tunnelbau

Briefe


1. boulevard du Tir
Genève 2 Mars 1872

Monsieur le Dr A Escher Conseiller National, Administrateur du Gothard etc etc Berne

Très honoré Monsieur

J'ai reçu de mon collègue F J. Pictet du Conseil National, le rapport technique que vous avez eu l'obligeance de lui remettre pour moi.

Monsieur le Général de Bader a eu aussi la bienveillance de me prêter de nombreux documens sur le Gothard.

J'ai espéré que vous m'autoriseriez à vous adresser directement quelques demandes relatives au Grand Tunnel du Gothard, entreprise essentiellement Suisse à la quelle je m'estimerai heureux de coopérer comme conseil pour la partie mécanique dans la quelle j'ai une certaine expérience, surtout en ce qui concerne l'Aëration et les machines perforatrices, (à ciseaux, ou à diamans ), mues par l'Air comprimé. En ce moment même je m'occupe à Genève d'expériences sur ce sujet et j'aurai l'honneur de vous faire part des résultats. Une pompe, d'un nouveau système à comprimer l'Air, a déjà été essayée | et a donné d'excellens résultats en présence de juges compétens, on prépare d'autres essais avec une perforatrice Américaine supérieure à bien des egards à celles qui ont fonctionné au Mont Cenis.

Si l'Administration du Gothard a déjà fait venir à Lucerne, ou ailleurs des blocs de quelques pieds cubes, des Granits, ou des Gneiss, du Gothard, je désirerais faire l'acquisition de quelques uns de ces blocs pour les essais qui vont se faire ici.

Permettez moi de vous prier de m'indiquer quels sont les employés de l'administration du Gothard et les Ingénieurs, ou sous ingénieurs, aux quels je pourrais m'adresser, sous votre haut patronage, toutes les fois que j'aurais des documens ou des éclaircissemens à demander, ou des objets à faire venir? des renseignemens à me procurer? afin de ne pas abuser de votre temps et de votre bienveillance.

J'ai l'honneur de vous adresser une Notice, publiée récemment, sur le Tunnel du Mont Cenis et entièrement basée sur des documens Authentiques, ou officiels, avec des dates précises, ce qui n'avait pas encore été fait d'une manière satisfaisante.|

Voici aussi quelques renseignemens exacts sur Monsieur Louis Favre entrepreneur Suisse d'un rare Mérite, comme par sa parfaite loyauté sa longue expérience des travaux de chemin de fer et en particulier des Tunnels et les puissans moyens dont il dispose, soit par son avoir personnel, soit par les nombreux financiers, qui ayant une confiance absolue dans son caractère honorable, son experience acquise, sa loyauté consciens cieuse, sont prêts à l'appuyer de leur crédit et à joindre leur garantie à la sienne.

À la fin de 1871, j'ai du réunir des documens pour l'entreprise de Bellegarde-sur-Valserin (F), que je dirige comme Ingénieur Consultant et où nous avions un Tunnel de très grande section (9 m sur 6 m 50) à percer pour y dévier le rhône et créer une force motrice considerable. Mr L. Favre aurait eu de tous points la Supériorité sur six concurrens si notre personnel nombreux ne nous eut décidés à faire ce Tunnel de 600 m en régie. Mais cette circonstance et mes relations anciennes avec les Ingénieurs suisses et ceux du Paris Lyon Mediterranée pour qui Mr L Favre a fait des travaux d'Art et des Tunnels, m'ont permis de connaitre exactement tous ses Antécédens depuis 25 Ans, où il a débuté comme sous entrepreneur | au grand Tunnel de Blaisy près Dijon, en 1846.

Très récemment il a été entièrement chargé de l'entreprise d'un tunnel jugé très difficile dans des roches très dures. Silex granits porphyres, près du Creusot. Il avait trois ans pour la faire et il l'a achevé en 2 ans. En un mot c'est un entrepreneur Suisse d'un haut mérite comme: caractère honorable, experience, fortune acquise par le travail, et incomparable énergie.

J'ai l'honneur de vous transmettre copie d'une lettre qu'il ma adressée à ma demande, où vous trouverez un résumé des travaux auxquels il a coopéré, ou qu'il a entièrement exécutée.

Je m'estimerai heureux de pouvoir en toute occasion, et en particulier au sujet du chemin de fer du Gothard, satisfaire aux demandes ou observations à ma portée sur les quelles vous me feriez l'honneur de me consulter et de contribuer pour une minime part à la prompte réussite de cette grande œuvre honorable pour la Suisse.

Veuillez Agréer avec mes salutations les plus respectueuses l'assurance de mon entier dévouement

Daniel Colladon |

Questions.

Reponses s. v. pl.

A. Quelle sera la force motrice hydraulique disponible aux deux entrées du Grand Tunnel et à la partie Superieure du puit projeté dans la Vallée d'Urseren. Jentends la force Hydraulique Moyenne et celle Minima exprimée en Volume d'eau par seconde et en hauteur de chute correspondante?

B. Les extrémités du Tunnel surtout du coté d'Airolo étant en ligne courbe pourquoi n'a ton pas prevu dans les devis le percement provisoire en droite ligne (comme au Mont-Cenis) pour faciliter les mesures pour la direction exacte du Tunnel? ainsi que pour la circulation?

Kommentareinträge

Nachträglicher Stempel oben links auf Seite 1 mit von dritter Hand eingetragener Nummer: «Gotthardbahn | 2 MAR. 1872. | No 807» – Nachträgliche Inhaltsangabe oben links auf Seite 1 von dritter Hand: «Fragen des Herrn Ing. Colladon | betr. Bohrung des Gotthard. I Depart. » – Nachträgliche Notiz oben in der Mitte auf Seite 1 von dritter Hand: «[Eing 18b ?] » – Nachträgliche Notiz unten in der Mitte auf Seite 1 von dritter Hand: «Prot. 7. III. 72. N. 213.» – Nachträgliche Notiz oben in der Mitte auf Seite 5 von dritter Hand mit Bleistift: «ad No 807/72» .