Navigation

Korrespondenz: Alfred Escher – Louis Favre

AES B7545 | SBB Historic VGB_GB_SBBGB03_010

Louis Favre an Alfred Escher, Altdorf (UR), Dienstag, 5. Januar 1875

Schlagwörter: Gotthardbahnprojekt, Gotthardtunnel, Tunnelbau

Briefe

ENTREPRISE
DU
TUNNEL DU GOTHARD
L. FAVRE & CIE
No 286

Altorf (CANTON D'URI–SUISSE), le 5 Janvier 1875

Monsieur A. Escher Président du Comité de Direction du chemin de fer du Gothard

à Zurich

Monsieur le Président

J'ai reçu vôtre lettre du 26 Décembre dernier dans laquelle vôtre honorable Compagnie insiste sur la remise par moi d'un programme détaillé des moyens que je compte employer pour amener et maintenir le tunnel achevé à 600 mètres du pont de la petite galerie pour chacun des deux têtes du tunnel.

J'ai eu l'honneur de vous dire de vive voix que la distance de 600 mètres n'était pas suffisante et que pour ne pas gêner les chantiers et assurer aussi complètement que possible la sécurité des ouvriers nous serions forcés de laisser 800 à 1000 mètres entre le pont de la galerie d'avancement et le tunnel achevé, et ça jusqu'à la dernière année fixée pour l'achèvement du tunnel.

Malgré tout mon désir, Monsieur le Président, de satisfaire à votre demande, il m'est impossible | dans l'état actuel des travaux et des installations d'arrêter un programme définitif pour l'organisation des chantiers qui doivent suivre la petite galerie. Nous faisons des études pour cette organisation, mais il serait téméraire d'arrêter un systême définitif qui dépendra de la marche de nos appareils, aspirateurs, monte-charge, compresseurs. Il faut avant d'arrêter un programme fixe que je sois assuré de tous les élements dont je puis disposer, ainsi que de la quantité de pierres qu'il me sera possible de me procurer. Je ne puis donc que vous réitérer, Monsieur le Président, l'assurance de mon concours le plus actif pour arriver à la solution prompte de la question.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma haute et respectueuse considération.

L. Favre

Kommentareinträge

Nachträgliche Inhaltsangabe oben links auf Seite 1 von dritter Hand: «Rückäußerung des Herrn Favre betr. Aufstellung eines detaillirten Betriebsprogramms. | I. Depart. » – Nachträglicher Stempel oben rechts auf Seite 1 mit von dritter Hand eingetragener Nummer: «Gotthardbahn | 12 JAN. 1875. | No 255.»

Kontexte