Navigation

Korrespondenz: Alfred Escher – Clemente Maraini

AES B5714 | SBB Historic VGB_GB_SBBGB01_006

Clemente Maraini an Alfred Escher, Florenz, Mittwoch, 13. September 1871

Schlagwörter: Gotthardbahn-Gesellschaft (GB), Mont-Cenis-Bahn, Presse (allgemein), Stadträte (allgemein), Öffentliche Beteiligungen (Infrastruktur)

Briefe

Florence 13 Septembre 1871

5 Via Magenta.

Honorable Monsieur Escher,

Arrivée ce matin a Florence je sens le devoir de vous écrire pour vous tenir au courant des choses Tessinoises et Italiennes.

À Bellinzona, ou je suis restée 2 jours j'ai vu plusieurs personnes influentes: entr'autres Mr Demarchi, president du Conseil d'Etat, Mr Antognini du Gran Conseill, Mr Von Mentlen, Mr Fraschina, Mr Fanciola etc avec lesquelles j'ai parlée de gran coeur pour le reste de subvantion que le Comité demande aux trois villes. Il m'as paru que mes raisons ont fait quelque impression. J'ai soutenu de tous mes forces qu'il serait un crime de la part du Tessin, si par sa faute on devait retarder la formation de la Compagnie. À présent les conditions financières d'Europe sont bonnes: [... ?] vues dans trois mois qui peut assurer que la tranquillité Européenne ne soit troublée? Et dans ce cas| la creation de l'entreprise ne serait-elle entravée?

Ces arguments je les ai repété a Lugano a mes amis, et a mes parents qui sont dans le Conseil Municipal. Ils m'ont promis, Mr Veladini specialement, qu'ils soumettraient au vote de l'assemblée comunale une proposition de 40,000 frcs pour Lugano. Ce serai dans 15 jours. A cette epoque je serais de nouveaux en Suisse, et j'irais moi même a Bellinzona et a Locarno comme delegué de Lugano pour reunir les subsides des trois villes.

À Lugano j'ai reçu une réponse, publiée par le redacteur de la Perseveranza, à ma lettre du 30 Aout. Je vous en envoye copie, avec la replique que j'ai addressée au Directeur du Journal. Vous verrais que le Redacteur à mis de la passion dans sa lettre: moi j'ai rétabli les faits dans leur veritable étât avec calme et sans me laisser entrainer dans une polemique.| Tous les hommes sensées et equitables que j'ai vu hyer a Milan et Aujourd'hui a Florence ont approuvée ma lettre et m'ont delaré que les nouvelles que je donne sur le Comité et son action dans cette entreprise feront en Italie très bonne impression.

Je vous serais très obligée si vous vous en ferez faire une traduction exacte. Je tiens baucoup, a votre jugement sur ma conduite et sur mes paroles.

Mr Sella & Mr Correnti sont a Rome. Je le verrais après demain, et je vous ecrirais le resultat de l'entrevue que j'aurais avec eux. J'ai reçu une invitation pour aller au Mon Cenis à l'inaugauration du Tunnel. Si j'étais certain que vous y serez, j'y viendrais surement. Auriez vous la Complaisance de m'en avertir, aussi par thelegramme, ici à Florence?

Je vous prie de mes respects a Madme votre soeur et a Mademoiselle Votre fille et disposez toujours de votre

affectioné et devoué

Ingre Clem Maraini

P. S. Le lettres sont dans la 3me page de la Perseveranza du 5 et du 13 Sept. que je vous envoye.

Kontexte