Navigation

Korrespondenz: Alfred Escher – Louis Favre

AES B5345 | SBB Historic VGB_GB_SBBGB01_006

Louis Favre an Alfred Escher, Zürich, Donnerstag, 5. September 1872

Schlagwörter: Gotthardbahnprojekt, Gotthardtunnel, Mont-Cenis-Bahn, Personelle Angelegenheiten

Briefe

Zurich, le 5 Septembre 1872.

Monsieur A. Escher, Président

de la Direction du Gothard

à Zurich.

Monsieur le Président.

Vous m'avez, dans notre entretien de ce jour, exprimé le désir que j'emploie autant que possible les dépositaires des expériences faites à l'occasion du percement du Mont–Cenis.

En dehors des Agents qui ont travaillé au tracé du tunnel, et dont je n'aurai que faire puisque, au Gothard, c'est la Compagnie qui est chargée de cette opération, je suis tout disposé à utiliser les services des hommes qui, par un travail pratique et de durée au tunnel du Mont–Cenis, peuvent réellement être considérés comme détenteurs des expériences qui y ont été faites.

J'ai même déjà en partie devancé vos désirs, puisque je me suis attaché les deux principaux contre-maîtres qui ont dirigé, pour la partie mécanique, la perceé aux deux têtes du Mont–Cenis, savoir M.M. Ferraud et Mercier, sans parler d`autres hommes spéciaux ayant travaillé au Mont–Cenis et que j`ai aussi déjà engagés.

Toutefois, si vous aviez encore à me présenter quelques personnalités remplissant les conditions susmentionnées, je vous prie de me les indiquer, au plus tôt, afin qu'il n'en résulte pas de retard préjudiciable dans la | composition définitive de mon personnel, vous promettant d'avance de leur accorder la préférence, toutes choses égales. Il va sans dire que ces personnes seront soumises aux mêmes conditions et règlements que mes autres employés.

Quant aux ouvriers venant du Mont–Cenis, soyez persuadé, Monsieur le Président, qu'ils seront toujours les bien-venus et que, autant dans mon intérêt que dans le désir de vous être agréable, je les occuperai de préférence à d'autres.

Agréez, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.

L. Favre

Kommentareinträge

Nachträglicher Stempel oben rechts auf Seite 1 mit von dritter Hand eingetragener Nummer: «Gotthardbahn | 13 NOV. 1872. | No 3043.» – Nachträgliche Inhaltsangabe oben links auf Seite 1 von dritter Hand: «Erklärung Favres über Anstellung des bei der Durchbohrung des Mont Cenis thätig gewesenen techn. Personals. | I Depart. »

Kontexte